Accueil du site > Newsletter > Coup de projecteur > UN BUFFET DE MAURICE DENIS ENTRE DANS LES COLLECTIONS DU MUSÉE

UN BUFFET DE MAURICE DENIS ENTRE DANS LES COLLECTIONS DU MUSÉE

Un buffet ayant appartenu à Maurice Denis vient enrichir les collections du musée grâce au don consenti par les descendants de Louis Moret en mémoire de ce dernier, ainsi qu’au concours de la Société des Amis de Maurice Denis. Offert par Lisbeth Denis, veuve de l’artiste, à Marie-Françoise Moret, filleule de Maurice Denis , à l’occasion de son mariage en 1949, ce meuble apparaît dans plusieurs tableaux. Il est actuellement présenté au musée à proximité de l’une de ces œuvres.


Comme les autres artistes nabis, Denis s’intéresse aux arts décoratifs. Dans le domaine du mobilier, il conçoit en 1895 des meubles destinés à la chambre de la galerie de L’Art nouveau de Bing à Paris, pour laquelle il réalise un décor complet, avec une frise peinte et du mobilier. L’année suivante, en 1896, il imagine pour son ami le compositeur Ernest Chausson un buffet décoré de carreaux de céramique qui fait aujourd’hui partie des collections du musée.

Photo D.R


Pour lui-même, Denis réalise vers la même époque trois vaisseliers, deux grands et un petit. C’est un ébéniste de la région d’Alençon, d’où est originaire sa famille, qui exécute ces meubles à une date non précisée. Ce qui est certain, c’est que l’un des deux grands buffets se trouvait dans le premier appartement occupé par Denis et sa jeune épouse, Marthe, rue de Fourqueux à Saint-Germain-en-Laye. Des peintures de l’artiste représentant son intérieur d’alors en témoignent : Portrait de Marthe aux mains ouvertes, vers 1895, et L’Enfant nu ou Maternité à la pomme, 1897.

Il est vraisemblable que le deuxième grand vaisselier et le petit buffet ont été réalisés un peu plus tard, lorsque la famille est installée dans un appartement plus spacieux, rue de Mareil. Dans l’œuvre de Vuillard Intérieur au Christ jaune de Gauguin chez Maurice Denis (dépôt du musée d’Orsay au musée Maurice Denis), datée vers 1905, on remarque ainsi la présence d’un grand vaisselier. Plus tard, des croquis de Denis pour l’aménagement du Prieuré, sa demeure à partir de 1915, montrent une paire de buffets installée dans la salle à manger. Au final, les croquis retrouvés ne permettent pas de déterminer la part de l’intervention de Denis par rapport à celle de l’ébéniste.

Vuillard, Intérieur au Christ jaune de Gauguin chez Maurice Denis, vers 1905.
Un grand vaisselier est représenté à l’arrière-plan.
Photo D.R


Enregistrer au format PDF Imprimer au format PDF
Inscription à la newsletter

La newsletter donne chaque mois des informations sur l’actualité et les activités proposées par le musée. Pour la recevoir, inscrivez votre adresse e-mail ci-dessus

__________

Musée départemental Maurice Denis

2 bis, rue Maurice Denis
78102 Saint-Germain-en-Laye cedex

01 39 07 87 87

Jours et horaires d’ouverture

Du mardi au vendredi de 10h à 12h30
et de 14h à 17h30
Les samedis, dimanches et jours
fériés de 10h à 12h30 et
de 14h à 18h30 (sauf 1er janvier,
1er mai et 25 décembre).
Evacuation des salles 15 minutes
avant la fermeture du musée

Visite virtuelle du Musée

Suivez-nous sur

Inscription newsletter